Patinoire D’Alençon – Quel avenir avec des fluides frigorigènes plus aux normes ?

Jusqu’à aujourd’hui, la patinoire d’Alençon semble encore très bien, malgré ses nombreuses années de fonctionnement. Sa vétusté pose cependant un certain nombre de questions. En effet, la plupart de ses éléments ne répondent plus aux standards actuels.

Une grosse problématique se pose notamment sur l’usage des fluides frigorigènes. À titre de rappel, il s’agit d’un fluide responsable du cycle frigorifique. Il circule à l’intérieur des tuyaux installés sous la patinoire. Grâce au fluide frigorigène, la température de l’eau reste très basse, sans qu’elle gèle. Grâce à un moteur, la glace se forme au-dessus de la dalle en béton.

Le souci est que ce fluide est désigné comme l’un des agents destructeurs de la couche d’ozone. D’après Raphaël Le Plomb, le responsable d’exploitation du site, le fluide n’existe plus à l’état neuf suite à la sortie de nouvelles normes plus contraignantes. Malgré cela, l’usage du fluide régénéré est encore possible jusqu’en 2030. Par ailleurs, le résultat d’un audit technique précise qu’il est possible de changer uniquement le fluide. Le risque repose cependant sur le vieillissement du matériel à mesure qu’il est utilisé.

Source : hvac-intelligence.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *