« Mobilité et transport » sous toutes les coutures

Face aux crises sanitaires, financières, économiques, sociales et climatiques que connaît le Maroc, le besoin de réduction des dépenses, de mobilisation de fonds pour subventionner les familles et les entreprises en difficulté, passe entre autres, par le recours à des solutions difficiles, tel que le surendettement des générations futures, les taxations et les coupes budgétaires. Dans ce contexte, à l’instar d’autres pays, le Maroc peut transformer la crise en opportunité d’accélération de certains changements, dans les secteurs et domaines où il peut opérer des ruptures, économiser des moyens budgétaires pour l’état et les citoyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *