LU-VE se voit accorder un prêt de 40 millions d’euros

Le groupe italien spécialisé dans la construction d’échangeurs a annoncé avoir reçu un prêt « vert » de 40 millions d’euros pour accompagner sa transition environnementale.

Après s’être vu accorder un prêt de 30 millions d’euros en juin 2021, LU-VE répète l’opération cette fois avec 40 millions d’euros prêtés par la banque BPM. Avec ce prêt, l’objectif consiste en la réduction annuelle, égale à au moins 2 %, de l’incidence des produits HCFC sur les ventes totales, au profit de produits alternatifs à impact environnemental (CO2, ammoniac, propane etc..).

Matteo Liberali, PDG du groupe italien s’est réjoui de cette nouvelle: « cette somme sera destinée à accompagner [la société] dans le processus continu d’innovation, de croissance et d’attention à l’impact environnemental dans lequel LU-VE s’est engagée depuis sa création ».

Et l’actualité de LU-VE ne manque pas. Début février, le groupe avait présenté une proposition pour l’achat d’une succursale d’Italia Wanbao.

Source : larpf.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *