L’homme qui « a eu plus d’impact sur l’atmosphère que n’importe quel autre organisme dans l’histoire de la planète Terre

Le matin du 2 novembre 1944, Carrie May Reynolds trouva son mari mort dans son lit. Bien qu’il y ait eu des soupçons de suicide, il avait en fait été victime de sa propre invention.

Atteint de polio, il a été étranglé par un harnais qu’il avait lui-même conçu pour se déplacer entre son lit et son fauteuil roulant.
Une triste mort pour un homme qui, comme Bill Bryson, auteur de « A Short History of Almost Everything », le notait, avait « une telle disposition pour le malheur ».
D’autant que l’appareil qui a mis fin à sa vie n’est pas la seule de ses créations qui a eu des conséquences désastreuses.

https://www.bbc.com/afrique/monde-54817235

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *