Les stations de dessalement d’eau de mer au Parlement

Les démarches et étapes procédurales ont été entamées pour la réalisation de la plus grande station de dessalement de l’eau de mer en Afrique, a indiqué Abdelkader Amara au Parlement. Répondant à une question autour des mesures entreprises pour remédier à la pénurie d’eau, le ministre de l’Équipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau a informé que ce projet, qui sera abrité par Casablanca, aura une capacité de traitement d’environ 300 millions de mètre cube d’eau, pour une enveloppe budgétaire de 10 milliards de dirhams. Il a aussi expliqué que le projet de dessalement de l’eau de mer de la province de Chtouka Ait Baha a été parachevé, en plus du renforcement du débit d’une série de stations de dessalement dans les provinces du Sud du Royaume. Source AL-AHDATH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *