Après l’éolien et le solaire, place aux courants marins

Ce fut l’une des importantes annonces du discours royal à l’occasion de la Marche Verte. Après l’éolien et le solaire, le Royaume pense à exploiter les courants marins. Dans ce sens, une commission spécialisée a été créée en vue d’élaborer, vers janvier 2021, une feuille de route pour le développement de l’énergie des courants marins. C’est ce qu’a affirmé le ministre de l’énergie, des mines et de l’environnement, Aziz Rebbah.
L’annonce a été faite par le ministre lors d’une visioconférence dédiée à l’examen des moyens d’exploiter l’énergie des courants marins.

https://aujourdhui.ma/economie/apres-leolien-et-le-solaire-place-aux-courants-marins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *