dimanche , 9 décembre 2018
Accueil » Actualités » Le Plan National de l’Air, PNAIr  
Le Plan National de l’Air, PNAIr   

Le Plan National de l’Air, PNAIr  

 

La pollution atmosphérique concerne surtout les grandes agglomérations qui regroupent à la fois des sources mobiles et fixes de pollution, qui sont générées respectivement par le transport et les installations industrielles et énergétiques. En 2012 et selon l’OMS, 3,7 millions de décès trouvant leur origine dans des évènements liés à la pollution de l’air, alors qu’en 2014 le chiffre annoncé a atteint 7 millions de décès.

Le coût de la dégradation environnementale pour la société marocaine a été évalué, pour l’année 2014, à près de 32,5 milliards de dirhams équivalant à 3,52% du PIB. Concernant le coût de la dégradation de la qualité de l’air, il a connu une augmentation entre 2000 et 2014 pour atteindre 9,7 milliards de dirhams équivalant à 1,05% du PIB.

La dernière initiative en relation avec le sujet concerne l’élaboration d’un Programme National de l’Air (PNAir) pour la période 2017-2030.

L’objectif principal est l’amélioration de la qualité de l’air dans les différents secteurs d’activités polluantes à travers notamment :

  • L’accentuation des efforts menés et le renforcement de l’implication des acteurs concernés afin de réduire le degré de la pollution de l’air ;
  • La réduction des rejets atmosphériques ;
  • Le renforcement du cadre juridique, la communication et la sensibilisation.
  1. Consistance :
  • Renforcement et extension du réseau national de surveillance de la qualité de l’Air (RNSQA).
  • Réduction des rejets atmosphériques générés par les secteurs du transport et de l’industrie.
  • Renforcement du cadre réglementaire en matière de la pollution de l’air générée par les secteurs du transport et de l’industrie.
  • Renforcement de la communication et de la sensibilisation en matière de la pollution de l’air.
  1. Partenaires :

Fondation Mohammed VI pour la Protection de l’Environnement, Ministère de l’Intérieur, Secrétariat d’Etat chargé du Développement Durable, Ministère de la Santé, Ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Economie Numérique, Ministère de l’Economie et des Finances, Département de l’Energie et des Mines, Secrétariat d’Etat chargé de l’Artisanat et de l’Economie Sociale et Ministère de l’Education Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

  1. Etat d’avancement :

Ce programme a été validé par le Comité de Suivi et de Surveillance de la Qualité de l’Air le 21 juillet 2017 et le démarrage de la mise en œuvre des actions prioritaires sont programmées en 2018.

Be In Com
loading