dimanche , 9 décembre 2018
Accueil » Le Mag » A l’interieur de… » OFPPT: Dans le grenier des Génies du Froid de demain
OFPPT: Dans le grenier des Génies du Froid de demain

OFPPT: Dans le grenier des Génies du Froid de demain

Le capital humain est un des éléments centraux de la compétitivité économique d’un pays. C’est autour de cette philosophie qu’a été institué l’Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion de l’Emploi (OFPPT) en 1974, sous le Règne de Feu Sa Majesté le Roi HassanII. Aujourd’hui, l’OFFPT est un véritable grenier de compétences, dans des secteurs nouveaux tels que le Froid et le Génie Thermique. Zoom…

L e secteur du froid, dans ses multiples facettes, est en pleine expansion au Maroc. Une situation imputable à la dynamique économique et industrielle que connaît le Royaume. Mais, une telle dynamique doit être accompagnée aussi bien en termes d’infrastructures que de ressources humaines qualifiées. Vu sous ce dernier angle, l’OFPPT joue un rôle important en ce sens qu’il constitue un temple d’où sortent chaque année des milliers de jeunes prêts à intégrer le marché de l’emploi. Un tel marché d’emploi se métamorphose sans cesse en fonction des besoins des entreprises et du dynamisme du secteur concerné.

Le froid, un élément primordial dans la conservation et la valorisation des produits agricoles et halieutiques, retrouve tout le poids qui lui sied dans les efforts consentis par l’Office en vue de promouvoir la formation professionnelle, et donc l’emploi des jeunes dans ce secteur.

D’autre part, le froid permet de régulariser l’approvisionnement du marché local et d’acheminer les exportations en produits agricoles sur les marchés extérieurs dans les meilleures conditions de stockage sous régime du froid.

Une chaîne de valeur qui fait appel à plusieurs compétences, à plusieurs profils. Qui nécessite donc un savoir-faire professionnel. Ce qu’a compris l’OFPPT en lançant différentes filières liées au secteur, dont celle intitulée «Froid et Génie Thermique»

Pour quels besoins du Maroc ?

Le secteur du froid est constitué de deux sous-secteurs principaux: le froid industriel, ainsi que le froid commercial et ménager et la climatisation. Selon des données publiées par l’OFPPT, le Maroc dispose d’une capacité frigorifique à usage industriel et commercial de 240.473 tonnes, repartie entre 300 unités avec un nombre total de 1 500 chambres froides et permet l’entreposage de 2,77 % de l’ensemble des productions agricoles et halieutiques.

Les unités fournissant équipements et services au secteur du Froid au Maroc sont réparties comme suit: 20 bureaux d’études pour la mise au point et la réalisation des projets dans le domaine du froid; 42 entreprises d’installations, de matériels et d’équipements frigorifiques; 20 entreprises d’installation d’équipements de mesure, de contrôle, de régulation et d’entretien des équipements frigorifiques; 54 entreprises d’entretien des installations frigorifiques ; 8 entreprises d’entretien et d’isolation, selon la même source.

Pour sa part, le froid commercial représente l’activité principale d’une vingtaine d’unités industrielles; qui assurent l’importation, le montage et le service après vente des installations frigorifiques commerciales. Ces installations concernent les transports frigorifiques, les chambres froides, les groupes de production d’eau glacée, les vitrines frigorifiques, les machines à crème glacée, les armoires frigorifiques et les comptoirs frigorifiques.

3,5% de l’offre de formation

Cette offre de formation est mise en parfaite adéquation avec les impératifs du marché du travail et les exigences de l’accompagnement des différentes straté- gies sectorielles. Une démarche proactive qui répond à un double objectif: «répondre aux besoins en ressources humaines compétentes, programmer l’offre de formation en amont, et favoriserl’employabilité et l’insertion des lauréats en aval.

Egalement l’OFPPT travaille en relation étroite avec les partenaires institutionnels, les opé- rateurs économiques, les fé- dérations et les associations professionnelles,… pour être partie prenante et agissante dans la détermination des besoins en ressources et procéder conjointement au dimensionnement de l’offre de formation de manière concertée.

Le secteur du froid occupe plus de 3,5% de l’offre de formation de l’OFPPT. Par ailleurs, les chiffres de la formation relatifs à ce secteur s’établissent comme suit: 6020 stagiaires soit 3 ,5% de l’effectif global, 09 filières réparties dans 4 niveaux de Formation TS, T, Q, FQ , 120 formateurs, 85 % Taux d’insertion des stagiaires.

ISGTF : Un temple des technologies du Froid

L’Institut Spécialisé en Génie Thermique & Froid de Casablanca (ISGTF) est créé en 1995 dans le sillage des objectifs de l’OFPPT pour la promotion des emplois dans le secteur du froid. L’ISGTF est donc né pour un but: répondre aux besoins en maind’œuvre qualifiée des secteurs du froid, du génie climatique et du génie thermique.

7 filières sont aujourd’hui proposées par l’ISGTF: Technicien spécialisé en Génie Climatique (2 ans), Technicien spécialisé en Thermique Industrielle (2 ans), Technicien en Froid Commercial et Climatisation (2 ans), Technicien en Froid Industriel (2 ans), Technicien en Maintenance Hô- telière (2 ans), Agent d’entretien en Génie Climatique (15 mois) et Dessinateur Projeteur en Génie Climatique (6 mois).

Bac pro à l’OFPPT !

L’OFPPT entend développer certaines filières de formation à la base. C’est dans ce cadre que le baccalauréat professionnel au sein des établissements l’OFPPT a été lancé en novembre dernier, avec une grande attention accordée aux secteurs du Froid. En effet, c’est 17 filières du Bac Pro qui ont été identifiées dans 10 secteurs porteurs, à savoir la logistique, le froid et génie thermique, l’électricité, l’hôtellerie-tourisme, les métiers de l’automobile, le textile-habillement, les technologies de l’information, le BTP, le tertiaire et le génie mécanique.

L’OFPPT en chiffres

•370.000 Stagiaires en Formation en 2014/2015 dont:

•103 937 dans les métiers de l’industriel

•49 264 dans le BTP

•25 181 en Hôtellerie Tourisme

•71 596 dans les métiers du Tertiaire

•1 728 en Transport et Logistique

•271 Métiers dont 100 formations qualifiantes

•9 645 Collaborateurs dont près de 7 400 Formateur.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Be In Com
loading