dimanche , 9 décembre 2018
Accueil » Le Mag » A l’interieur de… » L’IMANOR, cette sentinelle dédiée à la normalisation au Maroc
L’IMANOR, cette sentinelle dédiée à la normalisation au Maroc

L’IMANOR, cette sentinelle dédiée à la normalisation au Maroc

Née d’une volonté politique ayant pour but de fédérer par un langage commun l’ensemble des acteurs économiques, l’IMANOR a aujourd’hui réussi le pari de ses fondateurs. Mieux structurer l’économie, être utile à la société, placer les entreprises marocaines en posture de s’adapter aux exigences des normes nationales et internationales. Les ambitions étaient donc de taille et le contexte bien particulier. Les détails…

L ’Institut Marocain de la Normalisation a été créé par la loi n° 12-06 relative à la normalisation, la certification et l’accréditation, sous forme d’Etablissement Public doté de la personnalité morale et de l’autonomie financière, sous tutelle du Ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique. Grâce à sa philosophie pragmatique qui s’imbibe de ses valeurs de l’esprit d’entreprise et de service public animé par la volonté d’être utile au développement de l’économie et de la société, l’IMANOR inspire et attire.

Une grande responsabilité portée par une politique ambitieuse

Depuis quelques années, la logique industrielle a été affectée par la mondialisation des échanges et par l’interpénétration des technologies. Chose qui provoque un resserrement des marchés et une concurrence exacerbée. C’est pourquoi, les entreprises, assistent à une complexité croissante des produits et des services qui les obligent à adopter de nouvelles stratégies de développement telles que les normes pour accompagner ces évolutions. C’est dans ce sillage que rentre toute la responsabilité de L’IMANOR. A cet effet, consciente de cette grande responsabilité qui consiste à accompagner les entreprises de ces nombreuses mutations qu’elles subissent, l’IMANOR fixe et fige sa politique ambitieuse.

D’abord, l’institut veut élaborer des normes pertinentes pour le marché et utiles pour les politiques publiques, en permettant aux entreprises marocaines d’accéder à des conditions optimales, à toutes les certifications requises pour renforcer leur compétitivité sur leurs marchés cibles. L’institut ambitionne ensuite d’accompagner le tissu économique pour mieux appréhender les normes à travers des formations ciblées et satisfaisantes tout en facilitant aux opérateurs économiques l’accès aux informations sur les normes et les activités associées. Enfin, IMANOR veut s’entourer des garanties nécessaires pour se faire valoir auprès des opérateurs économiques, en tant que partenaire fiable dans ses domaines d’activités.

Sa philosophie de travail est fortement ancrée d’une volonté ambitieuse d’être un pont qui relie l’économie marocaine aux conditions de marché internationales définies par les normes et attestées par la certification, mais aussi de placer les entreprises marocaines en capacité de s’adapter aux normes internationales, en leur apportant l’information, l’orientation et la formation nécessaires. Aujourd’hui, les efforts et les sacrifices qui ont été mobilisés pour tracer les sillons de bases de la démarche pragmatique de l’institut ont porté leurs fruits et les chiffres en té- moignent.

Des chiffres clés et des activités qui honorent la vision de l’institut

Homologuant environ 13400 normes marocaines, largement harmonisées avec les normes internationales et régionales, l’IMANOR compte 113 commissions techniques de normalisation regroupant les parties concernées. Mais ce n’est pas tout, l’institut réuni en son sein plus d’un millier d’experts relevant des différents secteurs d’activités et bénéficie d’une implication directe de 10 départements ministériels et organismes publics. En 2015, l’IMANOR a adopté plus de 1300 nouveaux projets de normes, ce qui porte la collection des normes marocaines à environ 12500 normes homologuées couvrant les différents domaines de l’activité économique. A la même année, l’institut a fait une transposition d’environ 440 normes européennes en tant que normes marocaines. Il s’agit principalement des normes harmonisées dans le cadre des directives européennes relevant des secteurs choisis par le Maroc comme secteurs prioritaires pour la conclusion d’accords de reconnaissance mutuelle dans le domaine d’évaluation de la conformité.

Actuellement, l’Institut Marocain de Normalisation est organisatreur de plusieurs évènements. Parmi eux, on peut citer : le Forum National de la normalisation, destiné à célébrer chaque année la journée mondiale de la normalisation, le Forum National de la certification, qui est une occasion pour débattre de questions relatives à la certification et le Forum Halal Maroc. L’IMANOR est également un acteur clef de la formation. En 2015, il a lancé des activités de formation sur les normes par l’organisation de 18 sessions de formation inter et intra entreprises ayant permis la formation d’une centaines de cadres relevant du secteur privé et de l’administration.

Be In Com
loading