dimanche , 9 décembre 2018
Accueil » Dossiers » Entretien avec Rihab BENCHEKROUN, Responsable Commerciale du Congrès International du Froid, de l’Air conditionné et du Chauffage
Entretien avec Rihab BENCHEKROUN, Responsable Commerciale du Congrès International du Froid, de l’Air conditionné et du Chauffage

Entretien avec Rihab BENCHEKROUN, Responsable Commerciale du Congrès International du Froid, de l’Air conditionné et du Chauffage

«Les professionnels du secteur HVAC ont accueilli très positivement le lancement de la première édition du Congrès International CIFAC».

A moins de 10 jours du lancement du congrès International du Froid, de l’Air conditionné et du Chauffage (CIFAC) qui aura lieu le 14 Février 2018 à l’hôtel Sofitel de Casablanca, l’équipe rédactionnelle de la Revue CFC Mag est allée à la rencontre de Rihab Benchekroun, Responsable commerciale du congrès, pour plus d’informations relatives à l’organisation de cette première édition du genre dédiée au HVAC marocain.

 

CFC Mag: Le Salon SIFAC est devenu un Congrès (CIFAC). Qu’est-ce qui a motivé ce revirement à 360° et quelles sont les raisons de ce changement de concept?

Rihab Benchekroun : Après cinq éditions du salon International du Froid, de l’Air conditionné et du Chauffage (SIFAC) organisées par l’agence Be In Com, nous avons pensé céder l’évé- nement à la société Success Editions qui publie CFC Mag, la revue des professionnels de la climatisation, du froid et du chauffage. Le magazine donnera l’aspect scientifique souhaité à l’événement, en plus des expositions.

L’objectif final de ce changement est de dynamiser le secteur HVAC par des nouveautés et participer à l’essor du CVC national.

CFC Mag: Ce changement de concept vous a-t-il impacté lors du lancement de cette première édition du CIFAC et comment les professionnels du HVAC marocain l’ont-ils accueilli?

RB: Au contraire, les professionnels du secteur HVAC ont accueilli très positivement le lancement de la première édition du Congrès International CIFAC.

Car cette édition sera l’occasion pour eux de créer un cadre de discussion et d’échanges entre les différents acteurs du secteur. Ce sera également un moment privilégié pour les sponsors de présenter leurs dernières nouveautés produits et services et aussi rencontrer de nouveaux partenaires. L’objectif étant de réfléchir, d’analyser, d’orienter, de partager les idées et les expé- riences.

CFC Mag: Le secteur HVAC a depuis longtemps souffert de limites liées à sa configuration, chose qui s’est répercutée sur votre Salon. En quoi le congrès ferait-il la différence?

RB: Ce congrès CIFAC regroupera à la fois un Salon et une conférence internationale à la différence de son premier concept qui n’était qu’une simple exposition. Nous avons compris donc, qu’au-delà des expositions, l’urgence de nous repencher vers les difficultés qui gangrènent ce secteur. Et ce congrès vient à point-nommé pour effectivement participer dans ce processus de reconstruction, de reconfiguration du HVAC marocain.

Et c’est pourquoi, lors de cette journée nous allons associer des conférences riches traitant diverses problématiques (Ré- glementation, normes, nouveautés…) avec un espace dédié à l’exposition des valeurs ajoutées des différents métiers du HVAC.

CFC Mag: Quels sont les objectifs que vous voudriez atteindre à travers l’organisation de ce congrès international?

RB: Notre objectif est d’accueillir un nombre important d’acteurs professionnels (Sociétés du secteur, Architectes, bureaux d’étude et installateurs ….).

Egalement, nous souhaitons réunir les meilleurs spécialistes et experts nationaux et internationaux, afin de créer un espace de collaboration, de benchmarking et de synergie dans le but d’échanger autour des connaissances et des expériences.

CFC Mag: A trois semaines de la première édition du CIFAC, êtes-vous optimistes par rapport à son succès, si oui, quelles en sont les raisons?

RB: Nous sommes très optimistes car les résultats obtenus jusqu’ici sont encourageants.

Actuellement, le congrès compte 550 demandes d’inscription et nous avons des profils divers et variés, notamment des architectes, des bureaux d’études, des ministères et des installateurs…

A trois semaines de l’événement, l’espace d’exposition est entièrement réservé par de grands noms du HVAC marocain.

Pour finir, nous avons pu obtenir l’égide du ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement.

CFC Mag: Selon vous, quel sera l’avenir du Salon après un succès du CIFAC?

RB: Pour l’instant, nous préfé- rons nous focaliser entièrement sur le bon déroulement de cette nouvelle édition du Congrès CIFAC.

Nous somme optimistes pour l’avenir de ce secteur, et nous sommes convaincus que notre entreprise a un rôle important dans l’animation et l’organisation de ce genre de manifestation professionnelle.

Be In Com
loading