dimanche , 9 décembre 2018
Accueil » Climatisation » Climatisation vs Rafraichissement: Quelles caractéristiques et quelles différences?
Climatisation vs Rafraichissement: Quelles caractéristiques et quelles différences?

Climatisation vs Rafraichissement: Quelles caractéristiques et quelles différences?

Nous sommes nombreux à faire recours aux systèmes de climatisation ou de rafraîchissement en période d’été pour assurer le confort thermique de nos habitats. Mais nombreux d’entre nous ne peuvent faire la différence entre ces deux procédés qui présentent pourtant des caractéristiques bien différentes. Quelles sont-elles?

La confusion est bien souvent faite entre ces deux procédés que sont la Climatisation et le Rafraichissement. Cette confusion nous vient le plus souvent pendant l’été, lors des épisodes caniculaires comme on a pu en voir au cours de ces dernières années. Ces deux procédés dé- veloppés par les professionnels dans le but d’assurer l’ambiance thermique de nos habitats, ont des caractéristiques bien diffé- rentes. Climatiseur ou rafraîchisseur d’air, ces mots reviennent souvent quand on décide de lutter contre la chaleur, mais quelles sont les différences entre ces équipements de climatisation?

La climatisation: entre spécificités, avantages et inconvénients?

La climatisation est une technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques (température, humidité, niveau de poussières…), de l’habitat ou d’un local professionnel. L’objectif est d’obtenir des conditions favorables à la vie des occupants durant toute l’année.

Filtrant l’air afin de réduire la température, la climatisation est une technique qui consiste à modifier, contrôler et réguler les conditions climatiques (température, humidité, niveau de poussières…), de l’habitat ou d’un local professionnel dans l’objectif d’obtenir des conditions favorables à la vie des occupants durant une bonne période. Le procédé de climatisation intègre généralement diffé- rentes caractéristiques: la qualité de l’air, la température de l’air, l’hygrométrie, la vitesse de l’air, le niveau sonore de l’installation. La climatisation demeure ainsi, la solution la plus efficace et se trouve principalement sous deux formes: monobloc et split.

Dans la première forme, le climatiseur est composé d’une seule unité intérieure, et dans la deuxième, il dispose d’une ou plusieurs unités intérieures, en plus d’une unité extérieure à laquelle elles sont rattachées.

Les climatiseurs ont la réputation d’être très efficaces comparés à plusieurs systèmes pour plusieurs raisons. D’abord, ils ont la capacité d’accélérer le processus de renouvellement de l’air. Ensuite, ils peuvent aussi bien se trouver en modèle fixe que mobile et sont parfaitement adaptés aux grandes surfaces. Enfin, la climatisation est dotée d’un autre atout qui confirme son efficacité et c’est le fait que tous les types de climatiseurs peuvent exister avec la fonction réversible. Elle permet de faire d’une pierre deux coups : l’air est rafraîchi en été et réchauffé en hiver.

Cependant, tout n’est pas rose avec ces climatiseurs. Le hic est le fait qu’ils soient très onéreux et demande aussi beaucoup d’entretien qui doivent être effectués régulièrement Mais ce n’est pas tout. Parce qu’ils sont associés à une consommation d’énergie en été, les climatiseurs sont considérés également comme énergivores. Mais, qu’en est-il du rafraichissement?

Le rafraichissement à la différence de la climatisation?

En effet, le climatiseur est un appareil qui permet de réguler la température dans une pièce là où le rafraîchissement ne permet pas une telle souplesse. A la différence de climatiser, rafraî- chir consiste donc à abaisser la température d’un habitat afin de l’amener à sa température optimum de confort.

Mais, ce procédé a aussi ces atouts car elle ne nécessite guerre l’utilisation d’équipements très énergivores pour atteindre un certain niveau de confort. De plus, le procédé de rafraîchissement peut être prévu comme une option d’un système de chauffage. Dans de nombreux cas, il utilise les émetteurs prévus pour chauffer et ne demande que la mise en œuvre d’une pompe à chaleur réversible. L’autre atout de taille c’est que le rafraichissement ne coute pas cher. Egalement, il réduit la température de 3 à 5°C en intégrant de l’eau condensée dans l’air qu’il rejette. Enfin, en dehors de son efficacité, son principal atout reste sa très faible consommation en énergie, faisant de lui un équipement à la fois économique et écologique. Dans de nombreux cas, un système de rafraîchissement sera suffisant pour apporter du confort en été sans avoir à recourir à la mise en place d’un système de climatisation coûteux.

Bien évidemment, comme tous les appareils de climatisation, le rafraîchisseur d’air montre aussi quelques limites. Ces appareils sont souvent très volumineux et encombrants, même si la plupart des modèles sont équipés de roulettes pour assurer une bonne mobilité. Les rafraichisseurs sont aussi des systèmes très capricieux qui nécessitent beaucoup d’entretien et enfin, l’autre limite à la différence de la climatisation, un rafraîchisseur d’air réduit la température en ajoutant de l’air frais dans une pièce, mais jamais il ne renouvelle l’air de celle-ci.

Be In Com
loading